• Adresse Email

    contact.asile.asso@gmail.com
  • Numéro de téléphone

    06 50 54 79 45

Agir pour et avec les demandeurs d’asile et les réfugiés

Demander l’asile, c’est demander la protection de la France parce qu’on est en danger dans son pays d’origine et qu’on y a été victime de persécutions ou menacé(e) en raison de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de ses opinions politiques ou de son appartenance à un groupe social (Convention de Genève du 28 juillet 1951).

Obtenir le statut de réfugié (ou la protection subsidiaire), c’est obtenir le droit de vivre sur le territoire français, obtenir un titre de séjour renouvelable, obtenir le droit de travailler ou de reprendre des études et de demander à faire venir sa famille en France dans le cadre de la  réunification familiale.

Asile a pour but de guider ces démarches par un accompagnement personnalisé, au plan administratif, juridique et social, des demandeurs d’asile et des réfugiés à chaque étape de la procédure, et ce, quelles que soient leurs origines, leurs opinions politiques et leurs convictions.

Cet accompagnement dans la durée doit contribuer à l’autonomie des accueillis et repose sur:

Un référent unique (tout au long de la procédure),

  • Le demandeur d’asile ou le réfugié peut se rendre à la permanence ouverte d’Asile une fois par semaine, à la bibliothèque Vaclav Havel, à 10H le vendredi matin (26 esplanade Nathalie Sarraute (18e) face au 47 rue Pajol, Métro Marx Dormoy ou La Chapelle).
  •  Selon sa demande, un rendez-vous individuel peut ensuite lui être accordé au local d’Asile aux Amarres (Accueil de jour, 24 quai d’Austerlitz, 75013 Paris 
    Métro : Gare d’Austerlitz ou Quai de la Gare).

Des experts référents en appui aux bénévoles

L’instauration d’une relation de confiance et le respect de la confidentialité des informations recueillies.

Le périmètre de nos actions

En ce qui concerne la procédure d’asile :

 

  • Introduction de la demande d’asile / passage au GUDA (guichet unique pour demandeur d’asile)

– information sur la procédure d’asile

 aide à la rédaction du récit

 préparation à l’entretien OFPRA

  • Décision de l’OFPRA (Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides)

– explication de la décision

– demande d’aide juridictionnelle

– mise en relation avec l’avocat désigné

– préparation à l’audience à la CNDA

  • Décision de la CNDA (Cour Nationale du Droit d’Asile)

     – renseigner la fiche d’état-civil OFPRA en cas d’accord de la protection

     – accompagnement dans le cadre d’un réexamen en cas de nouveaux éléments si la personne a été préalablement suivie par ASILE.

En ce qui concerne l’accès aux droits sociaux :

 

  • Information et accompagnement sur les CMA (conditions matérielles d’accueil)

    – favoriser l’accès aux soins : demande CSS (complémentaire-solidarité-santé) et AME (aide médicale d’état)

    – Aide et conseils en cas de non-versement de l’ADA (allocation pour demandeur d’asile)

    – orientation vers l’accès à un hébergement.

  • Aide administrative pour une demande d’autorisation de travail

Une promesse d’embauche ou un contrat de travail doit accompagner obligatoirement la demande d’autorisation de travail

    – informations sur les possibilités d’obtenir une autorisation de travail dans le cadre de la demande d’asile

    – Aide à la constitution du dossier et vérification des éléments nécessaires à la demande.

  • Accompagnement des bénéficiaires du statut de réfugié vers le droit commun ouvert à tous

    – mise en relation avec un travailleur social

    – vérification de l’accès aux droits sociaux.

  • Information et orientation pour l’apprentissage du français

En ce qui concerne le développement du lien social

        Au-delà de l’appui personnalisé apporté aux demandeurs d’asile dans leurs démarches administratives et juridiques, Asile considère qu’un accompagnement au long cours vers l’autonomie n’est pas complet si les personnes restent isolées, sans liens entre elles et sans échanges et dialogues avec les bénévoles et citoyens français.

Ainsi Asile propose et organise des activités socio-culturelles variées, notamment des sorties, des rencontres culinaires, des randonnées et des visites de musées et de monuments historiques.